"Tout seul on va plus vite,

ensemble on va plus loin"

20190825 Seniors A 4-1 AS St Sever

Seniors A 4 - 1 St Sever S.A
25 Août 2019 - 15:001er Tour Coupe de France - Chemin de la Monjoie - 64800 NAY

Officiels

Arbitre centre: FERNANDO RODRIGUES PEREIRA
Arbitre assistant 1: HASSANE SALHI
Arbitre assistant 2: SALIME YOUSFI

Rendez-vous à 13h30 au foyer pour:

Morel Adrian, Pucheu Nathan, Conte Jérémy « la team », Pitelet Thibaut « Tibziz », Casteraa Kévin, Petroix Léo « Pichat », Mandon Corentin « ma gueule », Boureme Nicolas « Jeffrey », Labernadie Ludovic, Chaussade Paul « la charpente », Le Tutour Clément, Quennesson Romain, Seignard David « Seignaaaard », Alias Romain.

Les photos ICI

Résumé:

C’est  dans le cadre des fêtes de Nay et sous une chaleur étouffante que notre équipe fanion démarrait sa saison, pour le compte du 1er tour de la coupe de France contre la redoutable équipe de St Sever, pensionnaire de R3 et qui avait joué la montée en R2 la saison passée. Les matchs de préparation n’avaient pas réellement permis de situer le niveau de notre équipe, nous partions un peu dans l’inconnu. Si la composition de l’équipe pouvait paraître surprenante aux yeux de certains, la présence aux premières séances d’entraînement et l’implication des 14 joueurs présents sur la feuille de match ont été récompensées par le staff.

Les visiteurs vont débuter la rencontre en faisant preuve d’une belle maîtrise et en gagnant tous les duels jusqu’à la demi-heure de jeu. Ils confisquent le ballon et font courir des nayais qui ne sont pas vraiment rentrés dans la partie. Ils vont tout de même se procurer la première occasion, suite à une récupération de Clément sur son côté droit qui combine avec Kevin, ce dernier lance Thibaut dans la profondeur qui déborde et centre pour cap’tain Nico dont la frappe est détournée en corner par le gardien qui s’est bien détendu au pied de son poteau droit, alors qu’elle prenait la direction du soupirail. Cette action a le mérite de réveiller notre équipe ainsi que le nombreux public acquis à notre cause qui ont attendu « à l’anglaise » le dernier moment pour rejoindre le stade Eloi Pareilh. 3 minutes plus tard, Thibaut travaille son défenseur  sur la droite, puis est bousculé par ce dernier à l’intérieur de la surface de réparation pour un pénalty sifflé par le directeur de jeu. Romain A. se charge de le transformer sans sourciller pour donner l’avantage aux locaux. Les Saint-séverins vont alors reprendre leur mainmise sur le jeu sans toutefois être particulièrement dangereux et ce sont les nayais qui en procédant par contre vont avoir de belles opportunités, comme à la 17ème lorsque le portier visiteur gagne son face à face avec Thibaut. Le corner qui s’en suit est frappé au second poteau pour Romain A. dont la superbe reprise de volée est encore repoussée par le dernier rempart chalossais.

Finalement les visiteurs vont égaliser à la 24ème sur corner, leur excellent avant-centre est plus prompt que Paul et fusille Adrian de la tête.

La pause permet aux organismes de souffler, de rappeler que si quelques ingrédients élémentaires  font défaut il est compliqué de jouer au football, notamment contre des équipes qui nous sont supérieures et de réajuster le système tactique. C’est aussi l’occasion pour injecter du sang frais.

Le message est reçu 5 sur 5 et c’est à un autre match auquel nous allons assister en 2ème période. Les duels sont gagnés par les béarnais et les occasions très franches se succèdent. Romain Q. dont la hargne et l’activité est à souligner gratte un ballon aux 16,5 m à la 56ème, mais ajuste mal sa frappe qui est hors cadre. Idem 3 minutes plus tard lorsque Ludo nous gratifie d’un raid dont il a le secret, dribble le gardien mais trouve le petit filet extérieur. Sur le contre le N° 9 adverse se présente seul face à Adrian, mais alors qu’il arme sa frappe un faux rebond lui fait dévisser sa tentative. Alors que nous craignions fortement regretter nos occasions ratées, Romain Q. va s’arracher entre 3 défenseurs pour donner un magnifique ballon dans la profondeur à Jérémy qui travaille parfaitement sur son côté droit pour donner un centre en retrait à Romain A. qui conclue comme à la parade un magnifique mouvement nayais. Les Landais ont pris un coup sur la tête et vont se faire prendre en défaut  à de nombreuses reprises, comme à la 74ème lorsque  Kevin qui s’est simultanément défait de 2 adversaires plein axe, lance idéalement Thibaut dans la profondeur qui va bénéficier d’une erreur technique du gardien pour donner une marge supplémentaire aux siens. Il conclura la marque à la 77ème sur une volée du pied droit à la réception d’un centre de Jérémy. Les dernières minutes permettront à nos défenseurs de montrer leur solidité en annihilant toutes les tentatives adverses. Les changements auront permis à chaque fois d’insuffler une dynamique à l’équipe en faisant entrer des joueurs qui apportent chacun leur tour leur pierre à l’édifice. Bravo aux 14 garçons présents sur le terrain dimanche, mais également aux trente joueurs présents aux entraînements depuis le début de la saison qui obligent le staff à se retourner les méninges pour construire l’équipe. Cette victoire enclenche une dynamique qui nous semble parfaite pour poursuivre le travail engagé. Là où certains clubs se gargarisent d’avoir récupérer près de 20 joueurs à l’intersaison, nous n’avons enregistré la venue que d’une seule recrue. Finalement notre pari sur la formation et la stabilité serait-elle la bonne politique à adopter ??

Si un point noir est à trouver sur cette journée, c’est une nouvelle fois l’état déplorable du terrain. Nous nous efforçons de jouer tous les ans ce premier match de la saison à Nay pendant les fêtes, mais nous croisons les doigts pour que les joueurs n’y laissent pas une cheville ou un genou. Place maintenant à une semaine complète d’entraînement avec le retour des derniers vacanciers en attendant le nom de notre futur adversaire pour le week-end prochain, qui sera connu dans la semaine.

Résumé de St Sever:

Coupe de France: NAY -SASS C’ EST LA FETE AU VILLAGE!!

Premier galop officiel pour le onze chalossais pour le compte de l’épreuve nationale, face à une vaillante formation de Nay qui évolue cette saison dans l’élite départementale. Sur un semblant de pelouse assoiffée et inégale, les hommes de Romain Laborde obtiennent pour le moins une satisfaction: celle de n’avoir encaissé que 4 buts au lieu des 6 indigestes qu’ils avaient pris chez leurs voisins hagetmautiens la saison passée. Plus sérieusement, Loïc Valadour et ses équipiers rendaient une copie conforme à la mi temps survenue sur un score de un but partout, les visiteurs ayant répondu sur coup de pied de coin converti par Paul Moulie et détourné de la tête par Bassougou Kanate (27éme minute). Au préalable et dès la dixième minute, le directeur de jeu accordait un pénalty généreux aux locaux, sous la pression du public et Romain Alias prenant le jeune portier à contre pied, inaugurait le score. Maden Desserez va s’illustrer à deux reprises en détournant les frappes de balle du latéral Clement Le Tutour et sur le coup franc décoché de 30 mètres de face par le capitaine exemplaire Nicolas Boureme. Les landais ne restaient pas inactifs sur ce premier time dominant outrageusement et techniquement leurs homologues, mais ratant en deux ou trois occasions, les moyens de prendre un avantage substantiel qui auraient sûrement changé les choses. Bien au contraire, les bearnais vont scorer sur la première occasion par le centre du substitut Jeremy Conte, repris victorieusement par Romain Alias. Le reste ne servira que pour la fête locale, les nayais ayant la pudeur de ne lancer la course landaise voisine qu’au coup de sifflet final. DV