20180407 ESMAN 1-1 U19

ESMAN 1 - 1 U19
07 Avr 2018 - 15:30Journée 15 U19 REGIONAL 2 - SUD 15H30 STADE MUNICIPAL RUE DU STADE - 64510 MEILLON

Rendez-vous 13H45 au foyer à NAY ou 14H15 à MEILLON pour :

Elie BAGET, Kevin CABAL, Germain CASSAGNE, David DEGHIN, Lilian GRANCON, Hugo GRATZMULLER, Hugo LAGOUARDE, Clément LE TUTOUR, Adrian MOREL, Léo PETROIX, Thibaut PITELET,Thomas POUTS, Nathan PUCHEU, David SEIGNARD.

ESMAN – U19 : 1 – 1  Nos U19 se déplaçaient à Meillon ce samedi pour le derby de la plaine de Nay. Le discours dans le vestiaire rappelait l’objectif principal de la fin de saison (la coupe des Pyrénées) afin de dépassionner une rencontre qui a parfois fait des étincelles. Nos garçons rentrent parfaitement dans la rencontre et vont offrir en première période une leçon de football aux locaux en les privant de ballon. Dès la 14ème, Lilian, après s’être débarrassé de son garde du corps expédie une frappe limpide sur la base du poteau. 2 minutes plus tard sur un travail côté droit de l’infatigable Hugo G. termine dans les pieds de Lilian qui ouvre le score. Thomas, à la 23ème, après une de ses nombreuses récupérations du ballon dans le cœur du jeu, grille toute la défense dans l’axe et au lieu de finir le travail décale Kévin sur sa droite dont la frappe n’est pas cadrée. A la 28ème, tout le monde croit au second but lorsque Clément hérite du ballon face au but vide après une sortie hasardeuse du gardien, mais sa frappe n’est pas assez appuyée. Plusieurs autres occasions feront passer des frissons dans le dos du public meillonnais, en particulier par notre capitaine Léo, mais sans concrétisation. Au fil des minutes, les locaux vont durcir leurs interventions qui vont parfois aller au-delà du raisonnable. A la pause, les coaches vont louer le travail d’équipe fourni  en 1ère période et l’état d’esprit de nos garçons tout en les prévenant de ce qui va les attendre en 2ème mi-temps en termes d’engagement.

Le début du 2ème acte est une copie conforme du 1er avec une nette domination nayaise ponctuée par des occasions non transformées. Vers la 60ème de jeu, les locaux vont connaître une quinzaine de minutes plus favorables qui verront Adrian gagner un face à face contre l’excellent capitaine de l’ESMAN et quelques longs ballons dans la « boîte » sur des coups francs excentrés que notre défense dirigée par Hugo L. et Nathan saura maîtriser. Un but sera même inscrit, mais justement refusé pour hors-jeu. Les 10 dernières minutes seront de nouveau nayaise avec de nombreux ballons récupérés par nos 2 David positionnés en milieu de terrain. Elie à la 80 ème bénéficiera d’un bon centre de Germain, sa frappe aurait pu tuer le match, puis à la 90 ème, Lilian verra son face à face gagné par le gardien qui dévie sur son poteau. Dans la fin des arrêts de jeu, malgré une main grossière d’un attaquant les locaux vont revenir au score. Leur célébration sur le terrain et dans les vestiaires attesteront de l’exploit qu’ils viennent de réaliser, dans un match au cours duquel ils ont été surclassés par leur adversaire. Devant la difficulté de diriger de tels matchs, nous ne souhaitons pas blâmer l’arbitre bénévole local, dont les coups de sifflet (ou plutôt l’absence de coups de sifflet) ont été interprétés bien différemment selon si l’on était partisan des jaunes ou des verts, mais il est certain qu’avec un arbitre officiel, les locaux n’auraient pas terminé la partie au complet et auraient probablement alourdi leur nombre de cartons. Il faut retenir la qualité du jeu produit qui explique en grande partie l’écart au classement avec les adversaires du jour et la maîtrise dont nos joueurs ont fait preuve devant l’agressivité adverse.